Saturday, May 20, 2017

Renaud @ le Zénith, Paris - May 20th, 2017


Je serai toujours fan de Renaud. De ses chansons engagées, de ses chansons tendres, de ses chansons tristes ou loufoques, généreuses ou nombrilistes. Le voir ainsi est une crève-coeur pour tous ses fans. Mais ne pas le voir serait sans doute pire.
Alors on s'accommode de sa voix (ce qu'il en reste, c'est à dire pas grand' chose...) et de son allure, pitoyable. On s'en accommode parce qu'il est vrai, qu'il ne cache rien, et qu'il est émouvant. Et si il ne peut pas chanter, qu'importe: on chante à sa place. Mais quelle différence entre ce concert et celui de l'an dernier. Certes, il était déjà bien mal en point mais il semble avoir encore franchi un cap...



Pour le positif: la scénographie est magnifique, et les chansons (surtout les vieilles, évidemment) sont superbes. Quel plaisir d'entendre Les Aventures De Gérard Lambert et Hexagone (même dans une version tronquée).

Mais tout de même, en quittant le concert, ce sentiment de voyeurisme, comme si l'on passait à côté d'un accident de voiture et qu'au lieu d'aider ou même de détourner les yeux, on sortait son téléphone pour prendre des photos et les mettre sur Instagram. Mais surtout, ce sentiment que c'est la dernière fois qu'on le voit car cet homme touche à sa fin.

























No comments:

Post a Comment

Feel free to comment on this post: