Thursday, October 27, 2016

Renaud @ Zénith, Paris - October 27, 2016


Dix ans après un Bercy où il était apparu très en forme, revoilà Renaud soi-disant ressuscité. Si sa déchéance physique et vocale est impressionnante, le concert reste néanmoins excellent en grande partie grâce à un public bienveillant et solidaire.

Cela fait maintenant plus de quinze ans que l'on s'est habitué à ce "nouveau" Renaud. À la place du beau jeune homme vif, drôle, plein de vie, de colère et d'humour dont nous étions fans, se trouve un vieil homme abîmé et aigri. Un clochard millionaire sans voix, l'oeil éteint.

De temps en temps on se surprend à reconnaître la silhouette du chanteur espiègle comme essayant de se libérer de ce corps difforme, en vain. C'est d'une tristesse absolue, et c'est paradoxalement ça qui fait la beauté de ce tour de chant. Ça, et les chansons. Magnifiques, intemporelles. La Pêche à la Ligne, La Médaille, Marche à l'ombre, Laisse Béton, Dans Mon H.L.M., Le Déserteur, En Cloque, Mistral Gagnant... Des classiques indémodables qui ont bercés notre enfance, ânonnés plus que chantés.

La mise en scène aussi est superbe, spectaculaire sans jamais distraire du spectacle, navrant mais honnête, de cet homme à vif donnant ses dernières forces à un public aimant.

Il est possible que sa voix et sa santé s'améliorent d'ici que la tournée touche à sa fin dans presqu'un an. Il est aussi possible qu'il n'arrive pas jusque là. En fait de résurrection, cela ressemble surtout à un bel enterrement.































No comments:

Post a Comment

Feel free to comment on this post: